Circuit « aventure et spiritualité au coeur du Sahara"

Comment se ressourcer et se retrouver après l’épreuve du confinement.

 

Nous vous proposons ce circuit, loin des grands centres touristiques, durant lequel nous attacherons une grande importance  à votre sécurité, en nous assurant que le personnel et les établissements que vous fréquenterez appliqueront toutes les dispositions et normes sanitaires internationales en vigueur dans le contexte de la non propagation du COVID19.

 

Nous vous proposons un séjour à vocation tant thérapeutique que touristique, un retour à l'essentiel au cœur du désert, où le superflu disparaît pour laisser place à la recherche de soi en communion avec la nature.

 

Quelles que soit vos croyances ou vos convictions, si vous laissez votre esprit et votre cœur libres de s’évader, nous vous assurons que vous vivrez une expérience unique avec un impact durable sur votre vie. 

Votre itinéraire 

 Jour 1 :            Arrivée Ouarzazate ou Marrakech - transfert aéroport -Hébergement Ouarzazate ou Tisselday (selon programme)

Jour 2 :            Hébergement  M'Hamid Kasbah Alladin

Jour 3/4/5 :  Trek à dromadaire dans le désert 

Jour 5 :            Hébergement Bivouac "Le Charme d'Aladdin" Chegaga

Jour 6/7 :        Hébergement M?Hamid Kasbah Aladdin

 

Compris dans l'offre 

> Accueil de nos représentants à l’aéroport et transfert aller et retour 

> Transport en véhicule confort tout terrain avec chauffeur/guide francophone

> Jour 1 demi-pension , pension complète pendant le circuit

> Hébergement pour 1 nuit à Ouarzazate, ou Tisselday

> Hébergement pour 3 nuit à M’Hamid, Kasbah Aladdin avec une soirée spéciale Lila

> Hébergement pour 1 nuit bivouac "Le Charme d'Aladdin" au pied des grandes dunes de Chegaga 

> Trek 3 jours dans le désert avec guide chamelier

 Possibilité d’ajouter un jour supplémentaire de repos à la kasbah Aladdin

 

  Non compris dans l'offre

 > Vols internationaux

 > Activités ou excursions non mentionnées dans le programme

 > Boissons

> Pourboire

 

 Tarif : Prix en euro par personne en chambre double

 

 

 Un minimum de participants est requis pour ce circuit.

A partir de 5 personnes  vous pouvez choisir vos dates (selon nos disponibilités)

Pour participer individuellement ou jusqu’à 4 personnes vous pouvez vous inscrire dans une de nos offres à date fixe.

 

Tarif :                                        650 €/personne   (suplément de 50€ pour transfert aller et retour  depuis Marrakech)

 

 Groupe (minimum 5 pers)   580 €/personne   (suplément de 30 € pour transfert aller et retour depuis Marrakech)

 

    N'hésitez pas à nous  consulter pour tarif chambre individuelle ou grand groupe , ou pour tout autre renseignement.

    Les offres à date fixe seront indiquées dès que possible.

 

 

Depuis  Marrakech ou Ouarzazate avec prise en charge à l'aéroport 

Jour 1 – Selon votre aéroport et  vos horaires d’arrivée nous vous offrirons deux possibilités pour la première nuit

                    a)       Dîner et nuit à la maison d’hôte Irocha dans l’Atlas à Tisselday

Située dans le Haut Atlas avec une vue superbe sur la haute vallée cette maison accueillante d’architecture traditionnelle vous offrira une première étape de détente dans un cadre exceptionnel.

b)      Dîner et nuit à l'oasis de Fint à 12 kms de Ouarzazate                                                                                                                                                                                              La verte vallée de Fint, entourée de montagnes arides en roches volcaniques noires, est parsemée de nombreuses palmeraies, de jardins soigneusement cultivés              et de villages de maisons traditionnelles en pisé s'intégrant parfaitement à l'environnement. Sa nature vierge offre au voyageur de magnifiques paysages.

ou prestation similaire selon les disponibilités, l’époque et le nombre de participants

 

Jour 2 - M'Hamid

Départ après le petit déjeuner à travers la vallée du Drâa pour la Kasbah Aladdin à M'Hamid.

La vallée du Draa est située sur une grande étendue  de 100 km jusqu’à se perdre dans le désert du Sahara. C'est un véritable miracle de la vie dans une région qui, sans le fleuve Draa, serait morte. Palmiers, cultures, kasbahs, maisons en pisé et ksur, villages fortifiés, se succèdent en contraste avec l’aridité des monts environnants.

Mhamid El Ghizlane, anciennement Taragalte, est un authentique village ancestral aux portes du Sahara. Après M'hamid, la route s'arrête. Il faut continuer à pied, à dos de chameau, pour entrer dans le désert du Sahara. Il n'y a pas si longtemps, M'hamid El Ghizlane était une oasis, un havre de paix pour les nomades. Son architecture traditionnelle   en terre  crue offre un abri adapté aux intempéries, comme les tempêtes de sable. Une grande palmeraie s'étend de la Kasbah au bord du Draa. Jardins mixtes, céréales et horticulture ont été plantés à l'ombre des palmiers. La sécheresse, la fermeture des frontières et la fin du transport en dromadaire ont rendu très difficile  la vie itinérante des nomades qui se sont sédentarisé pour la plupart.

 Vous serez hébergé à la Kasbah Aladdin où Ali et son équipe vous accueilleront avec l’hospitalité  caractéristique de la région et "vous ouvriront les portes du désert"

 

Jour 3-4-5 – « le désert ne s’explique pas, il se vit »

Vous aurez, pour le découvrir, 3 jours de trekking à travers les différentes zones désertiques du chemin : dunes, regs, oasis. . . . .

Départ après le petit déjeuner accompagné de chamelier/guide nomades qui, au rythme de leurs dromadaires, vous feront découvrir leur tradition, leur culture, leur mode de vie. Vous pourrez laisser derrière vous  tous vos problèmes en vous laissant subjuguer par la magie du désert.

 

Appelés bédouins ou nomades sahraouis, les hommes bleus sont les habitants du Sahara central. Les Almoravides furent les premiers hommes en turban à venir du Sahara au XIe siècle pour fonder la première dynastie berbère. Mais ces grands seigneurs du désert qui traversaient  le Sahara à la tête d'importantes caravanes de dromadaires, bien ancrés dans l'imagerie populaire, ne font plus de commerce. Avec la fermeture des frontières, le commerce transsaharien a diminué et le camion a progressivement remplacé le dromadaire. Les hommes bleus tirent leur nom des vêtements en coton teint en indigo, qui se mélangent à la sueur pour colorer leur peau. Ce long turban bleu, habilement enroulé autour de la tête, les protège du sable et des vents du soleil.

 

Vous apprendrez à faire du pain de sable, vous serez étonné de la facilité avec laquelle il leur est possible de préparer de délicieux plats avec un minimum de ressources, vous serez captivé par le rythme des chansons avant de vous endormir la tête sous  les étoiles, le toit lumineux du désert.

Et le cinquième jour, au  loin, vous apercevrez les grandes dunes de Chegaga, la plus grande étendue de dunes de sable du Maroc, et vous n’aurez qu’une hâte : aller admirer le coucher du soleil sur les plus hautes d'entre elles. Au bivouac Le Charme d’Aladdin vous serez accueillis avec un thé de bienvenue et vous pourrez profiter de l'immensité de l'endroit pour vous isoler pour un moment de méditation.

Après le dîner, une session de musique gnaoua sera organisée avec des musiciens pour préparer la grande soirée du lendemain.

 

Jour 6 – soirée Lila à la Zaouia Zaouite el Batha

Après le petit déjeuner, vous partirez en 4x4 pour M'Hamid, avec un arrêt à l'oasis sacrée, pour profiter d'une journée de détente à la Kasbah Aladdin.

Après le dîner, la grande soirée Lila commencera au cœur de La Zaouia el Batha.

 

La Zaouia, dans tous les pays islamiques, est le lieu de refuge, l'asile sacré, où les pauvres comme les riches trouvent leur nourriture et se reposent en chemin. C'est un lieu où est enterré le corps d'un saint musulman, un marabout influent, qui appartenait à une confrérie soufie. Une confrérie soufie n'est pas exclusivement ouverte à ses adeptes ; elle doit accueillir les étrangers. Tout le monde peut avoir accès à la veillée, trouver du soutien et de l'aide mutuelle, mais aussi avoir l'occasion de se purifier et de guérir.

Au Maroc, une Lila (nuit rituelle Gnaoua) est organisée pour résoudre des problèmes particuliers de la vie quotidienne qui ne nécessitent pas de thérapie spécifique. Les musicothérapeutes, organisés en confréries, guérissent les maux du corps et de l'esprit lors de cérémonies nocturnes, ou lilas  (« nuit »  en arabe), au cours desquelles les adeptes participent à des danses de possession au rythme de la musique et du chant. Le répertoire rituel des Gnaouas est le résultat d'un mélange syncrétique de contributions africaines, de musique maghrébine (surtout berbère) et de culture maraboutique. Que l'on soit sensible ou non à sa dimension mystique, la musique traditionnelle gnaoua renvoie aux origines rythmiques du blues, du rock ou du soul.

Dans le répertoire lilas, le rythme joue un rôle important. Autant le couplet mélodique chanté coule, plus la percussion se détache. Les instruments utilisés sont : El guembri, Los qrâqeb  el tbel.

Les esprits sont invoqués pour exorciser les maux des peuples habités, selon un rite qui rappelle les animistes de l'Afrique noire.

 

Selon notre expérience, cette soirée, pouvant durer toute la nuit, est très souvent vécue par nos voyageurs occidentaux, chacun selon leurs différentes croyances, comme une libération. Emporté par les chants et le rythme palpitant des instruments, et grâce au climat de confiance et de compréhension que nous avons créé tout au long de la semaine, la conscience s'efface et les émotions se libèrent sans restriction, s'exprimant par le rire, les larmes, un flux de paroles et pouvant même arriver à  la transe.

 

Jour 7 - Pause kasbah d'Aladin

Vous aurez besoin d'un jour ou deux de repos à la kasbah pour reprendre une vie « normale »

Vous pourrez en profiter pour faire le circuit  des kasbahs au rythme de la charrette tirée par notre âne, visiter le ksar ou tout simplement vous isoler au sein des  dunes ou de la palmeraie près du village.

 

Jour 8 – Retour

Après le petit déjeuner transfert à l’aéroport de votre choix.

 

Fin de nos services