Stays, Seminars and Festivals in SouthernMorocco

the festival of Taragalte

 

Join us for an unique experience at the gateway to the Sahara, three days of immersion in the nomadic way of life and to enjoy world music.

M’Hamid El Ghizlane, Zagora, Sud du Maroc

Last week en in Oktober

 

Taragalte is a 3-day festival under the stars of the desert, in southern Morocco. During the festival, we celebrate culture, nomadic heritage and world music.

 

It is a question of reviving the “Moussem"; (ancient traditional festival) which, not so long ago, celebrated the departures and returns of the large caravans that criss-crossed the Sahara between M'Hamid and Timbuktu. The role of these caravans was not only a commercial objective, but also a crucial one in developing cultural exchanges between peoples.

 

 



New Year's Eve in the desert 2019/202

 

Come and celebrate with us in the desert on New Year's Eve 2019!

 

campement au milieu des dunes au maroc

       NWe will organize your stay à la carte around the big night of December 31st:

 

 

 

Example of stay: from December 29 to January 3

 

Transfer from Marrakech, crossing the High Atlas, overnight in Ouarzazate and arrival at M'Hamid on December 30.

Various visits will be organized according to your interests during the trip.

3 nights in the kasbah Aladdin on the edge of the desert, and one night in a bivouac.

On December 31 we will take you to see the last sunset of 2019 on the dunes, you will participate in baking bread in the sand, and when you return to the kasbah a great night awaits you, of meeting and sharing, around a delicious mechoui and accompanied by the songs and dances of traditional nomadic folklore.

 

Rate based on 2 people in double rooms

transfer, full board during the whole stay               . 420 €/person (5 days)

 

Please contact us for a personalized quote.

 

 

 

 

 

 

 

Durant ce séjour si particulier vous serez accueillis par Ali,  entouré de sa famille et de son équipe.

Ils vous feront partager leur mode de vie à la marocaine dans la zaouïa El Batha, une terre sacrée du monde nomade et oasien, une terre où l’esprit bienveillant des ancêtres marabouts est toujours là. Elle continue à transmettre ces mystères, dont l’hospitalité et la gentillesse des âmes fortes en sont les signes les plus visibles, signes qui protégeront votre séjour, et parfois réaliserons vos vœux les plus secrets…

Après tout, Christiane et Claude qui font maintenant partie de l’équipe, s’y sont rencontrés au tout début de l' année 2018… en voulant vous faire partager leur expérience n’en sont-ils pas les témoins ?

Dès l’escale de Marrakech et durant le transfert vers M’Hamid, laissez vos habitudes, vos tensions, vos crispations, vos agitations, votre passé, vos dernières conversations, vos angoisses, vos peines et vos remords ainsi que toutes ces douleurs que vous avez ajouté vous-mêmes aux aléas de la vie, laissez tout cela derrière vos talons dans la médina, derrière chaque virage de la route, comme le petit Poucet laissait ses cailloux pour ne pas être coupé de son histoire, mais aussi pour revenir vers ses bourreaux… et, soyez certains qu’ils resteront là, que vous n’irez pas les ramasser sur le chemin du retour !

Déjà le cœur devient plus léger quand vous respirez la lumière, si, si, vous avez bien lu “vous respirez la lumière” et vous commencez à percevoir que votre mental s’arrête quand vous laissez la respiration se débrouiller pour vous envahir complètement, totalement, absolument, peau comprise qui boit aussi bien l’air que la lumière.

Alors, quand la route goudronnée s’arrêtera pour s’ouvrir sur les routes des dromadaires aux Portes du Désert vous regarderez ce dernier comme un marin regarde la mer : un monde hostile qui ne pardonne rien quand les vents l’animent. Pour les uns le salut viendra du port, pour vous de l’oasis et de l’expérience du petit Poucet.

Attentifs, vous observerez silencieusement tous les sens en éveil comment toutes vos perceptions subtiles se laissent découvrir pour vous laisser entrevoir cette Sagesse indicible qui aide les marabouts des zaouïas à apaiser dans l’harmonie tous les problèmes du village.

Tout devient sacré lorsque notre être envahi par l’intensité du présent ne sait plus nuire à l’Autre, ce qui est impossible en ville est à portée de main dans cette zaouïa qu’Ali a tenu à ouvrir à tous. Ali sait que cette atmosphère particulière fascine tous ceux qui l’approchent, que le superflu y est néfaste, que le temps n’a plus de prise, qu’entre le moment où l’on apporte l’eau du thé et celui où l’on rassemble les verres il peut se passer une heure… ou deux, cela n’a pas d’importance, le présent et l’éternité sont de même nature… et votre regard  sur la vie va en être changé… 

 

Claude